Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Bilboquet Magazine | 26/06/2016

Haut de la page

Haut de la page

38 commentaires

Un hipster s’étouffe à mort en boutonnant sa chemise jusqu’en haut

Un hipster s’étouffe à mort en boutonnant sa chemise jusqu’en haut

Hier, à 8 heures du matin, le corps sans vie d’un jeune homme a été retrouvé par la femme de ménage de la salle de concert de la Gaîté Lyrique. Selon l’autopsie, la victime se serait étouffée en serrant le dernier bouton de sa chemise à carreaux, une pratique à risque qui peut aller du style ridicule jusqu’au décès. Axel Spatule était étudiant en graphisme et n’avait que 28 ans.

Un jeune qui aurait changé le monde 

La soirée commençait pourtant bien pour Axel. Après être allé boire une pinte de bière rousse artisanale au Bombay Bomb, un gastro-pub indien du Xe arrondissement, le jeune homme s’était rendu avec sa bande de 1 ami au concert des Bastard Wanderers, un groupe new-yorkais qui utilise des instruments afro-caribéens et des synthétiseurs d’occasion pour  »musicaliser » des tableaux pré-raphaélites du XIXe siècle . « Nous ne savions même pas que les Bastard Wanderers organisaient un concert dans notre salle, et eux non plus, mais Axel était au courant. Il avait l’air de quelqu’un d’exceptionnel », témoigne le propriétaire de la Gaîté lyrique Lyrique, sous le choc.

« Il n’écoutera pas même pas le dernier Arcade Fire, c’est ça qui est vraiment dur », atteste un membre potentiel du groupe de musique d’Axel comptait créer depuis 5 ans. « Je suis rempli de douleur intérieure et torturé, enfin encore plus qu’avant je veux dire » confie-t-il.

« Il n’écoutera même pas le dernier Arcade Fire, c’est ça qui est vraiment dur », atteste un membre potentiel du groupe de musique qu’Axel comptait créer depuis 5 ans. « Je suis rempli de douleur intérieure et torturé, enfin encore plus qu’avant je veux dire » confie-t-il.

Le bouton de chemise qui fait déborder le vase

Mais alors que s’est-il passé, ce soir-là ? « On était là tranquille, chacun sur son Iphone, et puis soudain au bout d’une heure j’ai levé les yeux et j’ai vu Axel par terre »  raconte Isaac, son meilleur ami depuis 1 an. « Je suis traumatisé à vie. Je peux pas croire ce qui m’est arrivé, c’est une expérience bouleversante. Je pense écrire un livre, enfin en fait je l’ai déjà écrit, là. Boum !» confie le jeune homme en pointant le doigt sur sa tempe et appuyant sur une gâchette fictive. L’autopsie, elle, a révélé qu’Axel était mort par asphyxie après avoir voulu à tout prix boutonner le col de sa chemise XS qui s’est alors pris dans sa moustache et une maille de son bonnet en laine. Un drame hélas trop commun chez les hipsters, dont plusieurs décèdent par ailleurs chaque année de garrottage jambier, dû au port inapproprié de jeans slims.

Il partira sur la pointe des pieds

Contrairement à sa volonté, qui était d’être haché dans la presse à papier du magazine américain Rolling Stone, Axel sera empaillé et exposé dans la rue Oberkampf pour devenir une œuvre de street art. « On trouvait ça plus cool » explique Isaac, pour qui « Rolling Stone c’est super mainstream, grosse faute de goût d’Axel sur ce coup mais bon ». La momie d’Axel sera vendue aux enchères après un mois, l’argent servant à financer un tour d’Amérique du Sud à Elissa, la jeune fille qui partageait sa vie depuis 2 mois.

Commentaires

  1. FDP

    Gaité Lyrique*

    FDP

  2. azerty

    ???

  3. Interne Advisor

    Bonjour, serait-il possible d’évaluer les articles? et un compteur de vue à la youtube?

  4. Emir

    Bonjour, cet article n’est pas de vous

  5. Bilboquet Magazine

    @Emir : Ah bon, mais il est de qui alors ? Merci de bien vouloir nous éclairer.

  6. Captaine Bigleux

    en effet le bilboquet n’est pas le premier à investiguer sur ce triste phénomène, ni à faire la blague.
    Hier encore entre Anvers et blanche un hipster noctambule est tombé d’asphyxie dans le métro, on a du couper le dernier bouton de sa chemise aux ciseaux, pour le sauver.
    ça a fait beaucoup rire les gens dans la rame, notamment ceux qui avaient pris les paris se demandant combien de temps il allait tenir sans s’étouffer.

    ça arrive tous les jours, tellement y’a de hipsters qui tentent le boutonnage intégral de la chemise, tellement y’a des gens qui aiment se payer leur pipe, tellement la blague est drôle qu’elle reste drôle même quand on la ressort une cinquième fois, tellement c’est pas grave si bilbo n’a pas l’exclu de l’article, tellement on dépose pas des copyright pour les blagues sur les hipster.

    j’en profite pour recaler ce lien qu’un fan sur facebook a judicieusement placé.
    a s : les deschiens, un modèle pour les hipsters ?

    http://youtu.be/yAryxKk1ODk

  7. oufrinho

    très bon!

  8. Damien

    « Hier, à 8 heures du matin, le corps sans vie d’un jeune homme a été retrouvé par la femme de ménage de la salle de concert de la Gaîté lyrique Lyrique. »
    puis
    « Mais alors que s’est-il passé, ce soir-là ? « On était là tranquille, chacun sur son Iphone, et puis soudain au bout d’1 heure j’ai levé les yeux et j’ai vu Axel par terre » raconte Isaac, son meilleur ami depuis 1 an. »
    Erreur de story-board non ? 😉
    Ou alors lapin compris…

  9. SLT

    slt, ce n’est pas drôle.

  10. Romain

    J’ai rarement vu un site aussi pathétique … Surement des mecs super drole derrière un écran mais beaucoup moi dans la vie !

  11. Eric di Macon

    Sans compter les chutes dues à une vision floue provoqué par des lunettes à montures carrées, que même un hipster sans problèmes de vue porte.

  12. gloups

    La plupart des gens n’ont même pas remarqué le fake. LOL. Et a tout les hipsters qui disent que la blague n’est pas drôle moi je serais mort de rire en vous sauvant… Tuer par la mode, hahaha… Et oui les gars faut souffrir pour être belle.

  13. moi

    Aujourd’hui, je ne porte pas mes pantalons. Domain, je ne porterai pas mes pantalons. Pantalons n’existe pas.

  14. Hermann Broch

    Il devrait y avoir des lois contre les joies simples

  15. Gabriel

    Sa leur apprendra à jouer les faux NERDS !

  16. Byche

    Cet article aurait pu être un peu drôle en 2011.

    Mais les cliches sont vraiment perimes maintenant, faut se reveiller !

  17. Bilboquet Magazine

    2011 ?? Vous rigolez, cet article est tellement 2009 ! Un humour tellement dépassé qu’il en devient vintage…ah en fait c’est pas mal, ouais, ok.

  18. Mathilde

    FAKE!!Au pire son bouton aurait éclaté!Mais j’avoue que ça m’a faite rire sur le coup

  19. Death to Hipsters

    je dois dire à tous les inutiles qui en rajoutent sur le mode « trop trop datée cette vanne » qu’ils devraient plutôt se méfier de leurs chemises à carreaux, de leurs jeans rouges et de leurs converse qui puent, sans oublier leurs écharpes bayadères coincées entre leurs moustaches poussives et les rayons de leur vélib, parce que chaque jour, des hypeux continuent à mourir (on en aide régulièrement certains, d’ailleurs).

  20. Ca s'appelle un plagiat

    Ca s’appelle juste un plagiat du très bon site d’information du Gorafi qui faisait ce genre d’investigations poussée il y a presque un an deja…

    le bilboquet semble avoir perdu la boule? Alzheimer deja?

  21. Bilboquet Magazine

    Merci de nous donner votre source, cher ami, parce qu’on a bien du mal à vous suivre et ce genre d’accusation est assez désagréable.

  22. Szkkls

    J’adore, mais n’est ce pas un humour d’Hipster là aussi ? 😉

  23. Ce n'est pas si tabou !

    Ca va quoi ! J’ai ris, j’avoue et j’ai eu honte sur le coup car c’est triste… Mais aujourd’hui on est tout de suite jugé sur un rire de trop ou une parole mal interprétée.. Si ça m’arrivais je ne rigolerais certainement pas, mais il faut arrêter de toute pointer du doigt si négativement et de rendre TOUT tabou !
    Je suis sure que c’est déjà arrivé à des gens de rire pendant un enterrement, en essayant de le cacher, Même si vous aimiez fort la personne …
    Paix à son âme!

  24. ce n'est pas si tabou ne comprend pas le principe du site

    (…) Les articles du Bilboquet Magazine se référent à des situations imaginaires, et doivent donc être pris comme tels. Ne nous poursuivez pas en justice. S’il vous plaît. On vous enverra un bilboquet. (…)

  25. Quentin

    Il faut faire un procès contre les marques de chemise pour qu’ils retirent le dernier bouton. Vous m’avez fait marrer bande de rats, même si en l’absence d’écharpe j’ai déjà eu à fermer mon dernier bouton et failli y passer, ça allait j’ai pas de moustache.

  26. Kim

    Le genre de texte qui me fait tres rire!!! Excellent ton de gags!

    « Il n’écoutera même pas le dernier Arcade Fire, c’est ça qui est vraiment dur », atteste un membre potentiel du groupe de musique qu’Axel comptait créer depuis 5 ans»

    Hahaha

  27. Nico

    Moi j’ai bien rigolé, merci pour cet article !
    J’ai envie de lire plus d’articles sur votre site que je ne connaissais pas (et que j’ai découvert par ln partage d’une amie qui est branchouille mais qui est très sympa, et avec qui j’aime bien boire des coups :) )
    Bon week-end et soyez heureux !

  28. Cyril

    J’en ai le souffle coupé…

  29. qsd

    c’est bien, continuons sur la caricature de jeunes vieux en quête d’une fausse originalité :) :) :)

  30. Alex

    Je pense que la derniere phrase est en trop, toute la crédibilité de l’article se perd dedans. Blague pas drôle et dérapage de l’imagination = émule

    Métaphores de Hipsters bien marrantes

  31. Laurent

    C’est quand même triste d’avoir à imiter pour exister. Cet article ne serait-il pas la quintessence de l’arroseur arrosé ?

  32. YEPA

    Je ne comprends pas pourquoi les gens s’acharne sur les hypsters ? Ils vous mettent les boules ? Vous êtes jaloux ? Il se sont moqués de vous ? Vous êtes tellement placide que vous avez besoin de vous faire remarquer en critiquant quelque chose ? Je ne suis pas un hypster mais quand j’en vois cela ne me fait ni chaud ni froid, autant que si je voyais les auteurs de cet article dans la rue.

  33. Nan mais sans déconner

    Nan mais sans déconner les gars…. Pour ceux qui se prennent trop la tête, ceux qui ont une sensibilité à l’humour proche de celle d’une huitre à marais basse, ceux qui s’offusquent, ceux qui se noient dans un verre d’eau, et ce 3 fois par jour, etc. Pourquoi vous vous faites c*ier à lire l’article en entier, ce qui déjà en dit long sur vos préoccupations dans la vie, et en plus, parce que je crois que c’est le pire, pourquoi vous vous refaites c*ier à y laisser un commentaire ? Vous avez rien d’autre à f**tre ? Genre aller sur des sites que vous aimez ? Et lire des articles qui vous plaisent ? Il n’y qu’en France qu’on trouve des commentaires de cet acabit sur des articles ou des forums…. Jamais contents…. Pffff….. Si ça vous plaît pas, passez votre chemin bon sang de bois ! « oué mais moi je dis qu’est-ce que je veux, et la liberté d’expression, tu connais ? J’ai le droit de donner mon opinion merde à la fin »
    C’est pas faux, sauf qu’on s’en fout de ton opinion, et quant à ta liberté d’expression, tu sais où tu peux te la carer ?
    Allez, le prends pas mal hein !! Ca n’a rien de personnel oh, fais pas cette tête !

  34. Alors que ce genre d’accidents bêtes se multiplient, on nous signale qu’un tueur en série s’en prend aux personnes qui croient de bon goût de fermer les deux boutons de leur veste costard. Sale temps pour les modeux.

  35. Ceslawi

    Moi, bêtement, quand un site ne me plaît pas, je change, au lieu de perdre mon temps à critiquer comme si mes goûts étaient universels.

  36. pwenty

    merci Ceslawi pour cette remarque plus que nécessaire au milieu de tant de critiques inutiles. Pour tous ceux qui crient au fake : c’est de l’humour ( ça existe sur votre planète?).
    Bonne journée.

  37. JM

    Bonjour,

    Je m’insurge contre cet article qui laisse penser que les amis d’Axel n’ont rien fait pour lui venir en aide. Or, étant présent, j’affirme que c’est faux. Lorsque je l’ai vu agoniser, j’ai tout de suite envoyé un SMS aux pompiers pour qu’ils interviennent. Marie-Bérénice, une amie de longue date (puisqu’on l’a connue une semaine avant) a quant à elle immédiatement pris une photo d’Axel en train d’étouffer pour la poster sur son Facebook afin de montrer la gravité de la situation. Jean-Charles, le meilleur ami d’Axel, a eu le réflexe de relayer l’info sur son tweeter avec le message @lespompiers#bougez-vousilvacrever.
    Malheureusement, les secours ont tardé et ne sont arrivés que le lendemain matin, vulgairement alertés par la femme de ménage à l’aide d’un téléphone filaire. Cette personne nous a par ailleurs accusé de négligence en usant d’un vocabulaire peu approprié en la circonstance : « non mais vous êtes complètement cons, fallait appeler les secours ».
    J’en profite pour lui signaler que nous sommes restés toute la nuit avec notre ami agonisant (nos tickets de consommations de jus de quinoa équitable en attesteront) et que nous avons tout fait pour lui venir en aide.

    Adieu Axel, mon ami de toujours, ces 6 jours passés en ta compagnie furent exceptionnels.

    Billy Gibbons, hipster confirmé.

Laisser un commentaire