Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Bilboquet Magazine | 19/06/2018

Haut de la page

Haut de la page

2 commentaires

Pas de ministres UMP dans le gouvernement Valls : une « trahison », selon Copé

Pas de ministres UMP dans le gouvernement Valls : une « trahison », selon Copé

Jean-François Copé ne cache pas sa fureur et son amertume après l’annonce du gouvernement de Manuel Valls. Et pour cause : pas un seul ministre de l’UMP parmi les nombreux postes auquel le « Premier Parti de France » pouvait prétendre sous l’ère Valls.

Déception pour Brice Hortefeux qui s'imaginait, ''pourquoi pas'', remplacer Mme Taubira comme Garde des Sceaux.

Déception pour Brice Hortefeux qui s’imaginait, « pourquoi pas », remplacer Mme Taubira comme Garde des Sceaux.

«On y a tous cru»- NKM

« À ce niveau, je pense qu’on peut parler de trahison. Manuel Valls ne fait plus partie des nôtres. Il peut dire adieu à sa carrière à l’UMP » a annoncé M.Copé, qui a convoqué une réunion extraordinaire du parti pour discuter des mesures de rétorsion à prendre. L’UMP fondait pourtant beaucoup d’espoir sur ce remaniement ministériel après les signaux positifs envoyés par François Hollande et son nouveau Premier ministre. « On nous parle de baisser les taxes sur les entreprises, on annonce un virage dans la politique d’assistanat, on met Manu à la tête du gouvernement…On y a tous un peu cru » nous confie une Nathalie Kosciuszko-Morizet qui se voyait bien dans un « ministère des 45 heures ».

« C’est quand même incroyable de vouloir mener une politique de droite sans s’entourer des spécialistes en la matière, même si je respecte tout à fait le savoir-faire de Monsieur Valloche, comme je l’appelle dans nos repas » a glissé un M. Balkany désabusé à nos micros. Nicolas Sarkozy n’a pas souhaité faire de commentaires mais selon une source proche, il « n’aurait pas trouvé cela illogique d’être appelé comme conseiller spécial au Président ».

Crédit photo : Wikimedia Commons.

Commentaires

  1. Les réactions à chaud du nouveau gouvernement http://imthehipster.com/2014/04/02/reactions-a-chaud-du-gouvernement-2-0/

  2. Manuel Valls est un Umpiste refoulé.

Laisser un commentaire