Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Bilboquet Magazine | 18/11/2017

Haut de la page

Haut de la page

9 commentaires

On est allés voir « Seul sur Mars » avec un Martien

On est allés voir « Seul sur Mars » avec un Martien

Le film événement de Ridley Scott, inspiré du livre éponyme d’Andy Weir, cartonne au box-office. Présenté comme ultra-réaliste, nous nous sommes livrés à une petite session de « fact-checking » en allant voir le film avec Xorg, un jeune Martien.

Bilboquet Magazine : Bonjour Xorg, tu peux te présenter en quelques mots ?

Xorg : Salutations. Mon nom est Xorg. J’ai 187 ans martiens [environ 352 années terriennes, ndlr]. Je vis dans la banlieue de Dôme de Tharsis avec mes trois mamans et mes deux papas. A l’école, j’étudie le cinéma terrien, j’écris un mémoire sur « Junior », un très beau film où Arnold Schwarzenegger tombe enceinte. En hobby, je suis comme tous les Martiens, j’aime aller au Qdrezg en buvant des Fwiizp. Et j’aime beaucoup Jessica Alba. Vous la connaissez ? J’aimerais beaucoup la rencontrer.

Non, pas personnellement. Le film « Seul sur Mars » présente ta planète comme un lieu superbe mais hostile. Qu’est-ce que ça t’évoque ?

Je trouve ça dommage. Oui, dommage de s’arrêter à cette vision complètement superficielle de Mars.

Pour réaliser cette interview, nous avons proposé à Xorg de déterrer la sonde Pathfinder de 1997 et de communiquer en utilisant le système codé ASCII, comme dans le film. Xorg a préféré nous donner son pseudo Skype.

Pour réaliser cette interview, nous avons proposé à Xorg de déterrer la sonde Pathfinder de 1997 et de communiquer en utilisant le système codé ASCII, comme dans le film. Xorg a préféré nous donner son pseudo Skype.

C’est surprenant ce que tu dis, la plupart des gens ont justement apprécié le travail en amont pour ce film, les recherches, le fait que la NASA ait été véritablement intégrée dans le processus… pourquoi « superficielle » ?

Non mais « superficielle », je veux dire au sens propre, à la surface quoi. (Il soupire) Vous êtes fatigants, vous les Terriens, à voir du sens figuré partout. Quand je dis « je suis crevé » sur Mars, tout le monde comprend que ma poche infra-abdominale est percée. Ou quand je dis « Zerf a dévoré les Trois Mousquetaires », ça veut dire que Zerf est allé sur Terre au XVIIème siècle pour aller bouffer des types en collants. Ou quand je dis « S’il vous plaît, Jessica Alba, caressez dans le sens du poil ma grosse tentacule », je…

On a compris, Xorg…

Oui, pardon. La vision de Mars par Ridley Scott est très superficielle parce qu’il ne montre que la surface de la planète : tous les Martiens vivent entre 300 et 600 mètres de profondeur, donc voilà, c’est sûr qu’il est bien seul le Matt Damon là-haut (rires).

300 et 600 mètres… ? Comment ça ?

Ben la surface de Mars, c’est tout pourri, je crois que pour le coup le film le montre assez bien : il fait super froid, y a des tempêtes de dingo, et c’est tout sécos. Nos villes sont sous le sol. Et elle sont plutôt cools. Il fait 28°C toute l’année, pas de pluie, y a de grands espaces verts, des néons partout à la Vegas, on se déplace en toboggan pour aller au boulot, y a des statues de Jessica Alba partout, des vendeurs de…

OK, OK, on peut revenir au film ? Est-ce qu’on peut faire pousser des pommes de terre sur Mars, comme le fait Matt Damon dans le film ?

Ben écoutez vous faites ce qui vous plaît, hein. Si votre truc, c’est de vous emmerder à créer au milieu d’un désert glacial sans oxygène une petite serre avec une atmosphère potable, une pression adaptée, une source d’eau, puis de planter des patates en utilisant vos propres excréments pour les faire pousser, y a pas de problème. Moi je préfère aller au supermarché ou chez le petit producteur de frites maison près de chez moi. C’est bien meilleur et moins fatiguant.

D’accord… bon, au final tu conseilles d’aller le voir ce film, ou pas ?

Bah, pour le même prix, vous pouvez quand même vous procurer les deux saisons de Dark Angel avec Jessica Alba… Si vous voulez vraiment voir un film réaliste sur Mars, je vous conseille plutôt Mars Attacks!, vu que le Premier Chancelier des Forces Armées vient d’annoncer à la télé martienne que… Oups, enfin c’est une blague, je rigole. Héhéhé. Ne vous préparez pas à une invasion.

Commentaires

  1. Cafouille

    Encore des bobards pour nous faire croire qu’il y a de la vie à la surface de la Terre ! « La NASA » ! « Arnold Scwartzenegger » ! Vous pourriez au moins inventer des noms plausibles.

  2. Matt Damon n’était pas le seul héros sur Mars il y avait aussi Monsieur Patate Madame Patate et leurs enfants et franchement quand on voit le sort qui leur est réservé hum… entre se faire hierch sur la tronche être dévorés ou finir gelés je pense qu’on peut aussi les élever au rang de héros morts au champ Martien d’honneur !

  3. Djé

    Si j’ai bien compris le fin mot de cette entrevue, pour survivre, on a soit la possibilité d’aller planter des pommes sur Mars (encore faut-il trouver une navette spatiale disponible) soit acheter très rapidement deux ou trois oiseaux en cage et de les faire chanter lors de la prochaine invasion martienne…

  4. Étonnantes révélations.
    Plus particulièrement étonnantes sont les similitudes mentionnées entre les villes souterraines martiennes et la cité de Las Vegas (tout du moins à son éclairage). Je m’attendais très honnêtement à ce que celles-ci ressemblent davantage à Nîmes ou encore à Alès.

    Comme quoi on ne m’y reprendra pas, j’y réfléchirai dorénavant à deux fois avant de faire confiance à mon pote Roger, Martien du Gard.

  5. LIONEL 64

    Mais z’alors, m’aurait-on menti à l’insu de moi-même ?
    Et tous les reportages, les documentaires sur Mars, au hasard :
    – La planète rouge avec Val Kilmer 2000
    – John Carter 2012
    – Ghots of Mars de Carpenter 2001
    – et l’excellent Chroniques de Mars avec Traci Lords 2009

    Je suis profondément déçu et je vais rejoindre mes potos les vénusiens !
    Mais désormais, j’ai un doute, existent-ils ?

  6. Hedgothuariekoullagantenynda

    mon Tardis est mort ya quelque minutes, vous me préviendrez quand sortiront « seul sur Skaro » et « Skaro Attack », je tiens a lire les commentaire des daleks sur ces films !

  7. Alain

    Excellent !
    Petit bémol : on dit un tentacule, pas une 😉

  8. Oui seul sur Mars pffff il nous prenne pour des cons.
    Il pouvait pas être seul il etait avec l’équipe de tournage. Donc au moins 10 personnes avec lui sur la planète rouge.
    Mais vraiment il faut pas sortir de St Cyr pour trouver ça.

    Second degrés bien sur.

  9. Dimitri Brisbart

    c’est trop bien le filme

Laisser un commentaire