Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Bilboquet Magazine | 25/06/2016

Haut de la page

Haut de la page

4 commentaires

Jeanne d’Arc au FN : « Foustez-moi la pais ! »

Jeanne d’Arc au FN : « Foustez-moi la pais ! »

En pleine préparation des élections européennes, le Front national a organisé jeudi 1er mai son désormais traditionnel rassemblement devant la statue de Jeanne d’Arc. L’occasion de recueillir le point de vue de la première intéressée : la plus célèbre pucelle de France nous a aimablement reçus dans son modeste pavillon de la banlieue orléanaise.

Bilboquet Magazine – Jeanne d’Arc, on vous présente souvent comme une héroïne française, pourtant vous êtes assez peu audible depuis environ 600 ans. Certains, comme Frédéric Lefebvre, vous ont parfois reproché ce silence…

Jeanne d’Arc – En mesme temps, la dernière foy que j’ay ouvert ma grande guoÿle, ça s’est fisni au service des grans brûlés du CHU de Rouen…

Certes, mais alors pourquoi prendre publiquement la parole aujourd’hui ?

Jeanne d’Arc – Pour ce que j’en ay marre, mortecouille. Marre d’estre le symbole d’une bande de sottards et de truandailles qui use de mon nom sans vergoigne. Je les conchie, tous.

« J’ai toujours esté une
Européenne convaincuque »

Vous évoquez le Front national, n’est-ce pas ?

Jeanne d’Arc – Ouais. Avecque eux, c’est Jeanne par-icy, Jeanne par-là. Mais moy je m’en contrefouste de leurs bestises. J’ay toujours esté une Européenne convaincuque.

Vraiment ? C’est curieux, on vous présente souvent comme la championne de la défense de l’identité française. C’est fini ces histoires de bouter les Anglais hors de France ?

Jeanne d’Arc – Ben voui, c’est bon, on les a boutés les Anglois, non ? Maintenant on peut traveiller ansamble, non ? Les Anglois, j’ay rien contre eus personnellement, et en plusse ils me fonct souvent me bidonnasser : les Monty Python, IT Crowd, le Prince Charles, tout ça… Ricky Gervais c’est quand mesme austre chose que Kev Adams, non ?

« Rien constre les Sarrasins »

Revenons au Front national. Qu’est-ce qui vous déplaît dans le discours du parti ? Un truc comme la priorité nationale, ça doit forcément vous parler, non ?

Jeanne d’Arc – Pff. Quand j’ay combattu, dans les fronstières de la France actuelle il y avait un mélange d’Anglois, de François, de Belges, de Hollandais, de Luxembourgeois, d’Allemands, d’Italiens (coucou Sire Schuman) et mesme d’infâmes Bourguignons. Du coup, pour moy, les François, hein, c’est un concept flou. J’ay juste aidé à rensdre le pouvoir à cette grosse feignasse de Dauphin, pas à fermer les fronstières. Et constrairement au FN j’ay rien contre les Sarrasins, y a pas escrit Charles Martel icy. Et aussi je suys constre la sortie de la zone euro. J’arrive enfin à me desmerder avec cette monnaye (après la Livre tournois, le Franc, le Franc Germinal, le nouveau Franc, etc.), c’est pas pour en changer encore.

Que vous inspire Marine Le Pen, que sa base n’hésite pas à qualifier de « nouvelle Jeanne d’Arc » ?

Jeanne d’Arc – Déjà son père a des faulx ayrs de ce gros bâtard gargouilleux de Pierre Cauchon, alors ça m’aisde pas à la trousver aggreable. Ensuite, OK, y a des poincts communs entre elle et moy : on est des femmes un peu moches qui avons réussy a convainctre des hommes sottards et bourrins de nous suivre. La différence c’est que moy j’ay entendu des voix, tandis qu’elle, elle en a de plusse en plusse. Mais moy au moins ça faisait chier personne.

Pour qui allez-vous voter alors ?

Jeanne d’Arc – Pour personne, cornecul. J’ay encor oublié de m’inscrire sur les listes électorales.

Commentaires

  1. Tablis

    Jeanne n’est pucelle que je m’imaginais. :(

  2. Je ne l’avais jamais crue, dorénavant, je l’ai cuite.

  3. Jean la Flèche

    @Tablis et @Charlély (de) Tanqueray
    Il faut sacrément bûcher pour les trouver celles-là… Bravo ! 😉

  4. oli

    Tout le monde sait que Jeanne est une chaude

Laisser un commentaire