Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Bilboquet Magazine | 29/08/2016

Haut de la page

Haut de la page

8 commentaires

Il s’imprime en 3D pour faire croire à son patron qu’il travaille

Il s’imprime en 3D pour faire croire à son patron qu’il travaille

La technologie peut mener au meilleur comme au pire. Philippe Gouliche, lui, a choisi la deuxième voie. Cet honnête trader dans une banque d’affaires est à l’origine d’une triste dérive. À l’aide d’une imprimante 3D, il a créé une réplique parfaite de lui-même pour faire croire à sa direction qu’il était présent sur son lieu de travail.

Personne n’avait rien remarqué

L'impression 3D est plus répandue qu'on ne le pense. La Tour Eiffel a été remplacée par une copie en 2007, l'originale étant à l'abri dans le coffre-fort de l'Elysée.

L’impression 3D est plus répandue qu’on ne le pense. La Tour Eiffel a été remplacée par une copie en 2007, l’originale étant à l’abri dans le coffre-fort de l’Elysée.

Philippe Gouliche rejoint les effectifs de la Platinium Golden Bank Of Diamonds en 2012. Son entourage le décrit comme quelqu’un de « discret et bosseur qui ne compte pas ses heures ». Il travaille la nuit, ne mange pas le midi et ne va jamais aux toilettes. Une dévotion qui lui vaut d’être élu simultanément « meilleur employé de l’année » par sa direction et « meilleur lèche-botte depuis l’invention des bottes » par ses collègues de bureau, qui nous confient que «si les culs avaient été inventés, il aurait déjà un deuxième titre».

La fin d’un mensonge de 10 mois

La mascarade a pris fin lundi matin. Alerté par des collègues de son open space qui le trouvent «plus moche que d’habitude», le médecin du travail intervient. Après une prise de tension et plusieurs coups de pieds dans les testicules visant à tester ses réflexes, le docteur conclut que Philippe Gouliche est soit une copie, soit un être humain décédé. Des tests approfondis à la clinique St-Bernard à Paris confirment que la seconde hypothèse n’est pas la bonne et que le trader a manqué de professionnalisme : il s’est imprimé en qualité brouillon en noir et blanc.

Où es-tu Philippe Gouliche ?

Le domicile parisien de Philippe Gouliche a été investi hier soir par la police. Selon les enquêteurs “Gouliche n’était pas chez lui”, et “son tapis marron ne s’accorde pas du tout avec son crépis jaune”. L’étude des relevés bancaires laisse présager que l’individu aurait quitté le sol français il y a plusieurs mois déjà. Une information qui pourrait correspondre au témoignage d’un voisin qui l’aurait vu imprimer en 3D un slip de bain, le guide du routard « Iles Caïmans » ainsi qu’un jet privé avec pilote.

Commentaires

  1. Aurél

    Énorme xD

  2. « L’impression 3D est plus répandue qu’on ne le pense. La Tour Eiffel a été remplacée par une copie en 2007, l’originale étant à l’abri dans le coffre-fort de l’Elysée. »
    Je n’ai pas (très) bien compris cette partie.

  3. johan

    Faire mauvaise impression à son boulot ! Son attitude manque de pigment !

  4. Dyades

    Technique testé et approuvé par mes propres (enfin pas tant que ça…) soins !

    Ce gars mérite tout les prix Nobel ! A vie !

  5. Énorme trop fort mais l’histoire ne dit pas si il est parti avec de l’argent voler à la banque.

  6. Gislaine

    Du crépis jaune avec un tapis marron? Il y a vraiment des gens qui n’ont honte de rien…

  7. LIONEL64

    dernière info !
    Les îles Caïman ne seraient qu’un amalgame 3D de diverses îles. Philippe Gouliche serait à Quiberon, en fait !

  8. Mdr elle est pas mal celle là ^^ Mais s’imprimer en 3d reste je pense plus crédible qu’un guide du routard des iles Caïmans…

Laisser un commentaire