Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Bilboquet Magazine | 28/04/2017

Haut de la page

Haut de la page

Un commentaire

Il se déguise en carte bleue et retire 10 000 euros dans un distributeur

Il se déguise en carte bleue et retire 10 000 euros dans un distributeur

Est-ce le casse du siècle ? Hier matin, un homme non-identifié a pénétré illégalement dans un distributeur bancaire et s’est évaporé dans la nature avec 10 000 euros en petites coupures. Les vidéos de surveillance montrent qu’il s’est déguisé en carte bleue pour tromper la vigilance de la machine.

Pas d’effraction

Une chose est sûre : l’homme était un professionnel et savait ce qu’il faisait. Le voleur ressemblait à s’y méprendre à une carte MasterCard World Elite, à tel point qu’un passant aurait essayé de le ramasser et le glisser dans son portefeuille…sans succès.

Selon un témoin visuel, le « Arsène Lupin à puce » se serait introduit la tête la première dans la fente du distributeur Crédit Mutuel, et aurait ensuite « passé le bras gauche, puis le bras droit, un peu comme si une carte bancaire voulait nager le crawl». Il serait ressorti avec les billets et aurait alors couru vers sa voiture aussi vite que son déguisement rectangulaire en plastique de format 85,60 × 53,98 mm le permettait.

En 2004, un homme déguisé en pièce de 2 euros avait volé une baguette dans une boulangerie.

En 2004, un homme déguisé en pièce de 2 euros avait volé une baguette dans une boulangerie.

Le mystère reste entier

Plusieurs questions se posent évidemment face à un vol d’une telle audace. « Comment a-t-il pu taper le code PIN, alors qu’il était à l’intérieur du distributeur ? » se demande ainsi le commissaire Liméro, en charge de l’enquête. La présence d’un individu caché dans la voiture, qui taperait les numéros avec une grande perche très fine en plexiglas, n’est pas exclue par la police. Il est également suspect que le voleur soit parvenu à voler très exactement 10 000 euros. « Dans une situation de stress, et sans connaissance préalable de la banque, les chances sont très faibles que notre voleur puisse compter parfaitement l’argent et partir avec une somme ronde, plutôt que 10 050 ou 9970 euros, par exemple », analyse le commissaire. Du grain à moudre pour l’équipe de fins limiers qui travaille actuellement sur le dossier et se sillonne les magasins de déguisements à la recherche d’un costume de carte bleue.

Crédit photos : Wikimedia Commons et Wikimedia Commons

Commentaires

  1. Cafouille

    Il devait avoir un complice. Sinon, impossible de mettre le cryptogramme derrière.

Laisser un commentaire