Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Bilboquet Magazine | 18/11/2017

Haut de la page

Haut de la page

2 commentaires

Le dernier goal volant meurt en percutant une ligne haute tension

Le dernier goal volant meurt en percutant une ligne haute tension

Il s’appelait Ralf von Rand. Il aurait pu devenir une légende du football allemand, il s’est éteint hier dans un quasi anonymat, après avoir heurté une ligne à haute tension près de Hambourg. Ralf von Rand était le dernier goal volant, cette catégorie de gardien de but interdite par la FIFA en 1991.

"Le football est un sport qui se joue à 11 contre 11 et à la fin, Ralf part en volant avec le ballon et marque un but tout seul'' déclarera l'Anglais Gary Lineker.

« Le football est un sport qui se joue à 11 contre 11 et à la fin, Ralf part en volant avec le ballon et marque un but tout seul » déclarera l’Anglais Gary Lineker.

De l’espoir qui monte…

En 1989, alors que le Mur s’effondre, Ralf, 13 ans, est promis à un avenir doré. Natif de Hanovre, il vient d’intégrer le centre de formation du prestigieux Bayern de Munich. Ralf n’est pas un gardien de but comme les autres : c’est un goal volant.  Il est  le premier Européen à posséder ce don depuis le fameux Jurgen Van der Lagen, alias le Hollandais Volant. Malgré une relance à la main hasardeuse et un jeu de pied difficile, la capacité de Ralf de voler comme un oiseau lui permet d’aller chercher les ballons les plus difficiles et de prendre de la hauteur sur le match.

La presse spécialisée du pays s’enflamme pour son jeune espoir, qui multiplie les unes et les interviews à la télé, à tel point qu’il est pressenti pour devenir l’enfant de la pub Kinder, véritable rêve de tous les petits Allemands. Un rêve qui va pourtant se briser quelques mois plus tard, quand la FIFA impose une nouvelle règle interdisant aux goals volants d’évoluer au niveau professionnel. Officiellement, leur capacité à voler donnerait un avantage trop conséquent à leur équipe. Officieusement, outre-Rhin, on soupçonne la FIFA  de vouloir freiner la domination germanique sur le football mondial.

… au retour sur terre

Pour Ralf, c’est la désillusion et le début d’une longue descente aux enfers. Embarrassé par ce jeune garçon au don désormais complètement inutile, le Bayern de Munich met brutalement fin à son contrat. Il est interdit à Ralf de voler dans un périmètre de 50 kilomètres autour du stade de Munich.

Superman-4-

Ralf s’était tourné un temps vers Hollywood. Las, la franchise Superman bat de l’aile : le 4ème opus de la série récolte un « petit bonhomme snob pas content » dans Télérama et n’est pas chroniqué par Passion Salle de Bain.

« J’étais devenu un paria » racontera-t-il plus tard. On devine le tourment de l’adolescent : si voler présentait un avantage indéniable pour un footballeur, quel intérêt trouver désormais à ce don ? Il vole ? « La belle affaire, les avions aussi », lui répond-on logiquement. D’autant qu’avec l’émergence des compagnies low-cost, les Allemands voient de plus en plus mal l’intérêt de monter sur son dos comme il propose de le faire quelque temps. Inconfortable, trop cher et surtout peu pratique (même bien entraîné, Ralf ne peut porter qu’une personne, sans bagage, et présente des signes de fatigue passés les 10  premiers kilomètres), la compagnie Ralf Airlines dépose le bilan en 1994.

Devenu un symbole ringard dans une Allemagne qui gagne, Ralf est la cible de toutes les moqueries. Ses amis d’hier lui tournent le dos et sa famille le met à la porte dès sa majorité. Après un court passage dans un cirque où il vole après des perruches et passe dans des cerceaux enflammés, Ralf tourne la page de son existence volage et se consacre à la botanique.  En 2012, son remarqué Traité élémentaire sur les rhododendrons lui avait permis de devenir titulaire de la chaire des plantes aux noms ridicules de l’université d’Hambourg. Il s’était aussi, dit-on, remis au sport en pratiquant le quidditch avec quelques amis. Si les circonstances exactes de sa mort restent à établir, un témoin affirme que Ralf serait rentré en contact avec un volant de badminton en volant vers chez lui. Il aurait quitté son couloir aérien et percuté la ligne haute tension.

Commentaires

  1. Bjr, je viens de découvrir votre site ainsi que quelques articles, mais vraiment comment faites vous pour avoir autant d’imagination, c’est génial!! LE goal volant, tony parker en équipe de france et bien d’autres. Je vais partager un peu partout

  2. hello

Laisser un commentaire