Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Bilboquet Magazine | 31/08/2016

Haut de la page

Haut de la page

26 commentaires

Belgique : 417 morts par noyade aux championnats de pétanque sur lac gelé

Belgique : 417 morts par noyade aux championnats de pétanque sur lac gelé

Ce devait être une grande fête, un évènement fédérateur qui allait guérir les blessures de l’orgueil national belge. Le premier championnat du monde de pétanque sur lac gelé avait été organisé dans le plus grand secret avec le soutien du gouvernement. Il a viré au drame dès les premières minutes, lorsque Félix Vrillon a plombé sa 2e boule pile au centre du lac et fait céder la glace. Toute la tribune royale a été engloutie, ainsi que les 17 équipes présentes sur le terrain.

La boule de la mort

L’incident est d’ores et déjà décrit comme le plus meurtrier dans l’histoire de la pétanque depuis la partie tragique qui s’était déroulée dans la salle des machines du Titanic. « Aujourd’hui, la Belgique est orpheline. Nous sommes tous des boules de pétanque qui roulons autour du cochonnet du désespoir sur le terrain de la tristesse » a déclaré le Premier ministre Elio di Rupo dans une allocution pleine de poésie. Mais comment un tel drame a-t-il pu se produire, alors que toutes les conditions étaient réunies pour faire de ce tournoi de pétanque sur lac gelé la fierté de la Belgique ?

 Le drame du Heysel dans tous les esprits

petanque

Tous les joueurs de pétanque sur glace belges sont décédés. « Notre pays doit faire une croix sur ce sport, mais il nous reste toujours le lancer de javelot en appartement » a déclaré Elio di Rupo

« Nous connaissions les risques » assure Martina Doliprane, en charge de la sécurité du championnat. D’imposants camions de pompiers avaient été disposés partout sur la fine couche de glace qui s’étendait sur le lac, et des trous avaient été forés à intervalles réguliers pour assurer leur alimentation en eau. Plus de 200 policiers lourdement vêtus encadraient les matchs, et les tribunes avaient été renforcées de chapes de plomb pour éviter qu’elles ne s’effondrent, « la glace étant particulièrement instable » selon Mme Doliprane. Un dispositif impressionnant qui n’aura pas empêché le tragique incident. « Mathématiquement, les chances d’incident étaient proches de 0. Et pourtant, nous avons 417 victimes sur les bras. Même si ce n’est pas notre faute, nous devons essayer de comprendre. C’est un devoir que nous avons envers les familles des victimes, et envers la Belgique » a conclu l’organisatrice. Une cérémonie d’enterrement rassemblera ces mêmes familles sur un autre lac gelé, à la surface duquel seront incinérées les victimes.

Commentaires

  1. belge

    c’est godlike!
    très bon article

  2. Olivier

    Je me demande où ils vont enterrer les survivants ?

  3. Xavier

    C’est incroyable ! J’habite en Belgique et je n’avais pas entendu parler de cette tragédie: pas un mot au journal télévisé ni dans la presse nationale…
    L’Etat voudrait-il nous cacher des choses ? A qui profite la censure ?

    Franchement, c’est tellement inquiétant que j’en ai les boules…

  4. foldefil

    ah ça comme temps perdu on ne fait pas mieux…

  5. Roland

    Enfin une histoire belge, battus Marius et Olive originaires de Marseille capitale Mondiale de la pétanque et du Ricard, écrasés parla gueuze lambik, les frites mayonnaise.

    Salut

  6. Merci
    C’est trop bien

  7. Keket

    « la tribune présidentielle » => de quel président ?

  8. Saturne

    Xavier, sérieux là?????
    sinon… Martina Doliprane, juste le jour où je m’en enfile 3… ^^

  9. Xavier

    Saturne, est-ce que mon commentaire avait l’air sérieux ?? 😉
    A prendre au second degré, comme l’article d’origine.

  10. Sao

    Le javelot en appartement sera pas mal non plus, en cas d’accident les victimes seront moins nombreuses !!!

  11. Ironie du Sort

    Bonjour,
    Je voudrais apporter mon témoignage.
    Féru de pétanque sur lac gelé, j’ai participé aux 17 dernières éditions de la compétition belge, avec pour ma petite gloire personnelle deux podium dans la sous-classe du championnat de la buvette.
    J’ai fait de ma passion mon métier puisque je suis devenu glaciologue et me suis spécialisé sur la problématique de la fonte due à l’alcool renversé au comptoir.
    Il se trouve que j’ai été appelé à participer à une convention géoclimatique au moment même des championnats. Malgré la frustration de ne pouvoir remettre mon titre en jeu, je m’y suis rendu pour exposer mon étude comparative sur la vitesse de fonte en fonction de la nature de l’alcool renversé.
    Foutu réchauffement climatique!
    CLaude Allègre n’a qu’à bien se tenir (à l’apéro)
    Adieu donc

  12. Bonjours a tous ne vous enflammez pas! c’est un site de parodie médiatique, ils imaginent des articles grossiers qui pourrait être réel en même temps.

  13. formidables ! ils étaient formidables ! ils n’étaient pas flottables ! bloup bloup bloup formibbbllllloopppp

  14. Popol

    Des policiers lourdement armés??????? tient Madame Milquet aurait retrouver des sous???? quelle autodérision..vive la Belgique.

  15. Damien

    On se révolte maintenant pour un drame humain… mais il ne faut pas oublier que cette discipline assassine des écosystèmes depuis des années sans avoir fait verser la moindre larme à un quelconque ministre… toutes ses boules qui percent la glace, blessent et tuent des dizaines de poissons lors des compétitions. Notamment lors du dernier championnat d’Europe en Norvège, où Greenpeace a déploré l’utilisation de boules OBUT ce qui a augmenté la densité de l’eau en plomb et fait apparaitre plusieurs jours après de nombreux cadavres de batraciens.

  16. martin

    c’est un serieux coup de boule…

  17. romain

    Du grand art cet article. Bravo!

  18. francis

    Bonsoir
    J ai réellement pris plaisir à vous lire de l article aux commentaires.Vraiment continuez à nous régaler que du plaisir !!!
    Merci.

  19. Winch

    Suite à un tel drame, je suggère que la pétanque sur lac gelé soit édifiée au rang de discipline olympique! Nom de nom, il y en a bien qui font des pirouettes dans un tube!

  20. c’est beau sur la glace les boules qui roulent, mais le mieux c’est la petanque en montagne sur piste noire dans la poudreuse…rires garantis

  21. pendant ce temps, la Corée du Nord pleure toujours son équipe de football, disparue tragiquement lors de l’attentat du stade de Gotham City

  22. Ceslawi

    La pétanque sur glace offre un avantage unique au monde : le terrain peut être utilisé ensuite pour faire un golf ! Économique !

  23. Plouf

    Quelle catastrophe ! C’était en quelle année ? ^^

  24. Plouf

    « La boule de la mort »… Ça me rappelle mon ptit frère. Son testicule n’était pas descendu !

  25. olivier

    Comme canular c’est pas mal,un peu gros a avaler.
    Comment peut ton perdre du temps avec ce genre de chose?
    Faut etre belge pour croire ca.

Laisser un commentaire